23/07/2007

Zut !

Zut et rezut ! J'avais pourtant prié moult et maintes fois, j'avais fait fondre des cierges à qui de droit pour que la pluie se déverse samedi après-midi sur tout Bruxelles, pour que les canons des chars se mettent à rouiller, que les fusils s'enrayent ; qu'un vent de tempête se lève pour emporter les chapeaux et les falbalas de la famille royale.

Mais voilà, comme d'hab, Il n'a pas daigné m'écouter ! Ce n'était pourtant pas très difficile, nom de diable, avec le temps qu'il a fait en Belgique ces derniers temps, Il ne devait même pas lever le petit doigt, c'était la routine.

Je sais à quoi m'en tenir maintenant, Dieu est nationaliste et qui plus est, royaliste !

07:30 Écrit par Henry Landroit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.