Irrégulier ?" /> Bientôt 1000 !" />

22/02/2006

Me suiciderais-je ?

Ce qui me chagrine le plus, quand je passe dans les écoles, c'est de constater combien les enseignants restent attachés à des formes surannées :
le banc d'école (difficilement déplaçable) encore très présent et placé en rang d'ognons avec ses congénères,
une décoration des classes convenue,
une imagination absente ou presque,
une documentation datant de Mathusalem,
l'informatique totalement absente dans certaines classes, etc. etc.

J'ai passé quarante-cinq ans de ma vie (eh oui, mesdames !) à militer pour une pédagogie branchée sur le réel et porteuse de sens et je n'ai pas l'impression que tout cela a servi à quelque chose...

DÉTROMPEZ-MOI !

17:49 Écrit par Henry Landroit | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Tranche de vie canadienne, pour comparer et vous désespérer!!! Hello,
En Belgique, j'ai fait des études de prof maternelle, ensuite j'ai travaillé durant 2 ans en tant que prof intérimaire et par la suite en tant que titulaire d'une classe, j'ai pu en voir des situations dans notre cher enseignements belge!! Des classes surpeuplées, des sanitaires loin (trop loin) des classes de maternelle, des classes sans lavabo (je devais prendre des bassines d'eau pour mettre dans ma classe), des moyens inexistants et des parents peu ouverts aux apprentissages de leurs enfants.

Finalement, en allant travailler au Québec et ensuite dans le Grand Nord Canadien, j'ai découvert tout autre chose, ce qui fait la jalousie (rire) de mes ex-collègues belges.
Hé oui, ici, pour les petits de 0 à 5 ans, c'est 4 à 10 élèves par adulte! Je ne parle pas de l'école car là, les ratios sont à environ 20 enfants.
Mais imaginez-vous le bonheur d'arriver dans votre classe bien à vous (ils sont loins mes intérims de 2 semaines) pour la durée de votre choix, ensuite, 8 à 10 enfants de 3 à 5 ans qui sont calmes, détendus, et vous, le moral au beau fixe, les nerfs dans un état de calme royal après 40h de travail par semaine avec les enfants...Un rêve!
Fini le temps des longues préparations fastidieuses et inutiles, finies les concertations, les visites d'inspecteurs...ici, c'est la paix!! 1 réunion d'équipe par semaine, un programme pédagogique à rédiger pour les parents...et aussi, des belles installations et du beau matériel pédagogique...

Écrit par : Leslie (canada) | 23/02/2006

Hélas, trois fois hélas... Allons donc, 45 ans de militantisme... moins d'écoles freinet, le retour de l'analytique, les manuels scoclaires, le jacobisme méthodologique, la vocation de troisième choix, les profs d'EN qu'ont jamais vu une classe de primaire en dehors de leur fonction... Pleure, Henry, pleure....
Il ne fallait pas militer, il fallait faire sciences-éco, acheter de la décharge, de l'action Q8, placer au luxembourg et, éventuellement, financer une école alternative...
Allez, du positif... un burn-out après 45 ans de carrière... Quel chance !
Tristement,
Bouquetin

Écrit par : bouquetin | 24/02/2006

Je vais mettre cet article dans mes favoris

Écrit par : site de pari sportif | 27/05/2014

WOW, ça c'est un bon produit, que et nous vous laisse tout de suite cette remarque

Écrit par : france honduras coupe du monde | 15/06/2014

Les commentaires sont fermés.